Culture

Le Labyrinthe

Vous serez gâtés de deux articles aujourd’hui. Il fallait que je fasse un article sur Le Labyrinthe. J’ai fini le roman hier et vu le film aujourd’hui. Sans plus attendre, voici mes impressions ! C’est parti !

Roman

Le Labyrinthe

La dystopie est à la mode en ce moment. On en bouffe des kilos et il est difficile de se tourner vers un roman potable. J’ai commencé avec Hunger Games qui m’a beaucoup plus. J’ai ensuite lu Divergente où le tome 2 m’a ennuyé à mourir. Et maintenant, je lis Le Labyrinthe de James Dashner. Je voulais voir le film car j’apprécie énormément l’actrice Kaya Scodelario et l’histoire m’intéressait. J’ai donc commencé ma lecture avant de voir l’adaptation. J’ai toujours eu du mal avec un garçon comme personnage principal. Je trouve qu’ils ne retranscrivent pas très bien leurs émotions ( Coucou 18 Lunes ! ). Mais là, j’ai été agréablement surprise par ce jeune Thomas qui se retrouve au Bloc, un endroit où plusieurs garçons de différents âges sont là par hasard. Ils vivent en communauté et l’arrivée de Thomas est un peu difficile. Chacun à sa tâche et il finira par trouver sa place. Personne ne se souvient de qui il est à par son prénom et pourquoi ils sont là.

maze_runnerIls sont entourés d’un labyrinthe qui ne possède aucune sortie. L’univers est bien dépeint et chaque personnage a sa propre personnalité. Je me suis attachée à tous, même aux  » méchants « . James Dashner nous tient en haleine avec son rythme encore plus saccadé qu’Hunger Games. Un chapitre fera en moyenne trois pages en annonçant à chaque fois quelque chose de palpitant qui nous donnera envie de passer au chapitre suivant.

Thomas est une tête brûlée et cherche dès son arrivée à trouver un moyen de sortir d’ici. Seulement beaucoup de mystères planent autour de cet endroit. Qui les a envoyé là ? Dans quel but ? Le lecteur peut être un peu déconcerté au début mais on s’attache à ces jeunes garçons et on n’a qu’une envie : lire sans s’arrêter. L’arrivée d’une fille va tout faire capoter. Le début de la fin…La fin est géniale et inattendue et je me disais :  » Ohmondieuohmondieuohmondieu ! « . Vite, la suite !

18/20

Film

The Maze Runner French Poster

mazeJe me jette donc sur l’adaptation cinématographique. Je suis d’un oeil critique en général mais souvent peu déçue des films adaptés de roman. Ne parlons pas trop vite. Le début est différent sur certains détails. Le personnage d’Alby m’apparaît trop gentil mais je suis très contente de Newt. Il est l’un de mes personnages préférés et Thomas Brodie-Sangster m’a convaincu ! Les autres personnages comme Chuck, Gally et Minho sont eux aussi convaincants. Par contre, Thomas n’est pas censé se souvenir de quoi que ce soit mais dans le film, plusieurs fragments lui reviennent et le spectateur sait dès le début ce qu’il en retourne et j’ai trouvé cela nul. La première scène où Thomas ( attention léger spoil si vous n’avez pas lu le roman ) se retrouve dans le labyrinthe est différente. Il est censé agir seul et en aucun cas il tue un griffeur ! C’est quoi ça sérieux ? Les souvenirs de Teresa, la fille et dernière envoyée au Bloc sont complètement différents du roman. Normalement, elle se souvient de plus de choses. C’est elle qui amène les sérums alors que dans le roman, ils sont présents bien avant que Thomas arrive. Je pense que ma plus grosse déception est la Falaise. L’endroit que trouve Thomas ( attention spoil ici aussi ) alors qu’en fait il est connu depuis le début n’est pas comme je l’imaginais. Je m’imaginais un néant comme une nuit étoilée. Et là, on a un vulgaire chemin en pierre avec du vide autour menant à un trou parfaitement visible. Non.

wiredEt depuis quand il y a des pièges dans le labyrinthe ? Je comprends que pour le cinéma, il faut une dynamique mais je ne vois pas l’intérêt d’ajouter des choses. Je pense qu’une partie de la fin est encore plus différentes du roman ( attention dernier spoil ici ). Sur quelle planète Alby meurt comme ça ? Il n’est pas censé mourir dans le Bloc ! Et pourquoi Gally prend le pouvoir ? Ce que le film oublie totalement, c’est les recherches à partir des plans qu’on fait les coureurs ( ceux qui vont dans le labyrinthe ) pour trouver un code. Alors que là, on a un code aussi facile que 2+2=4. Lorsqu’ils arrivent au Labo, c’est déjà le bazar alors qu’il y a une longue explication qui aurait pu être énervante au cinéma, je l’accorde. Et sur quelle planète encore Gally meurt ? Bref, la fin est moyennement bien. J’ai bien aimé mais franchement, je l’aurai mieux apprécié si je n’avais pas lu le roman. L’univers est très bien retranscrit et les acteurs sont très bons. Mais au-delà de ça, beaucoup de changements m’ont gêné.

10/20

4 commentaires sur “Le Labyrinthe

  1. D’habitude je préfère lire les bouquins pour me faire un avis complet sur le film mais je crois que je vais faire l’inverse cette fois: histoire de ne pas être déçue comme toi. ^^’ Au moins tu as mis la moyenne au film, c’est que c’est pas pire que l’adaptation d’Eragon… Je ne m’en remettrai jamais. lol

    J'aime

    1. Ui je suis pareil. J’essaye maintenant au maximum de lire les romans avant. Je n’ai jamais lu Eragon mais le film ne m’avait pas plus vraiment.
      Je me souviens que les fans ont hurlé contre l’adaptation ciné.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s