Personnellement moi

Un peu de moi #1

Aujourd’hui vous aurez deux articles ! Un sur un film que j’aime particulièrement et celui-ci est un peu plus personnel. C’est parti !

EnfanceAu-delà de la quête d’une place dans cette société où tout fout le camp, je fais partie de ces personnes qui ont été bercées par l’amour. J’ai grandi dans une famille aimante et j’ai eu une enfance heureuse, en gros. Depuis toute petite, je suis toujours tombée amoureuse d’un garçon. Et encore, le mot est un peu fort. Chaque année à chaque changement de classe ou d’école, il fallait que je trouve un garçon à aimer. Pourquoi ? Peut-être pour faire comme tous le monde ou comme mes héroïnes de films ou de romans. Je pense que j’attendais qu’on m’aime en retour mais d’un amour qui fait que vous êtes unique.  Je suis passée par à peu près tous les stades : l’amour d’enfance, le premier amour et le grand amour.

Harry PotterIl faudra que j’attende mes 14 ans avant d’embrasser un garçon. En même temps, vu ma tête, il aurait été peu probable que j’en embrasse un avant. Je me languissais des histoires d’amours de mes copines au collège et vivait à travers les leur en me demande si un jour, cette jeune fille au combo lunettes + acné + appareil dentaire allait un jour trouver chaussure à son pied. Étonnamment, au lycée, les garçons se réveillent et me voient. Je n’ai pas changé grand chose sinon le fait que j’ai grandi. L’amour du lycée est sans doute celui qui vous construit le plus. Il peut durer toute la scolarité et bien au-delà. Malheureusement, la vie fait souvent qu’arrivé à la fac, les chemins changent et les personnes avec.

DisneyLa vie est faite de choix, d’erreurs, d’expériences et il faut toujours se retourner en se disant :  » Bon, j’ai fait ça, c’est pas bien mais je ne regrette pas et ça m’a permis d’avancer.  » Ne pas avoir de regrets est la chose la plus importante même si dans les faits, c’est parfois difficile d’avoir du recul sur le moment. C’est pour cela que dans les moments difficiles, il y a la famille et les amis qui sont là. Ils ne sont pas obligés de comprendre ou d’émettre un avis mais ils soutiennent dans les passages à vide.

miyazakiMais revenons à l’amour. Pour pouvoir accéder à quelqu’un de chouette et qui vous fera vivre des moments fabuleux, il faut avoir croisé au moins un vrai connard. Véridique. Pour un gros connard qui vous aura fait du mal, vous trouverez le prince charmant derrière. C’est un schéma classique que tous le monde a traversé. Après, si on tombe tout de suite sur le prince charmant, tant mieux ! Mais en général, on ne se rend pas compte de la chance qu’on a et on a tendance à la gâcher. Il y a également des périodes d’incompréhension de la part des amis et notamment des amis masculins. Un garçon qui après une rupture difficile va à droite à gauche ne sera considéré que comme quelqu’un d’un peu perdu, qui s’amuse en attendant de trouver la bonne. Une fille qui fait la même chose, c’est une pute. Voilà. Et je ne dis pas ça pour juger, je dis ça parce que je l’ai vécu. On ne me l’a pas dit en face, mais je l’ai très bien compris. Il aurait fallu que je pleure sur mon sort jusqu’à ce qu’un autre chevalier vienne me sauver. Nan merci, je vais me sauver toute seule.

little-womenEt au final, le batifolage ne dure qu’un temps parce qu’on se rend vite compte que des garçons chouettes, il n’y en a pas tant que ça. Mais non, je ne dis pas que vous êtes tous des salauds mais je préfère vous avoir en amis qu’en amants. Il arrive aussi que les filles ne soient pas sympas. On est tous pareils au final. Moi-même, je reconnais ne pas avoir été sympa avec un garçon qui avait pourtant tout du prince charmant. Parfois les sentiments se développent et parfois non. J’ai une façon d’aimer un peu particulière c’est-à-dire dans une mesure qui ne peut évoluer mais qui peut être constante ( si tu n’as pas compris, like cet article ! ). Je n’ai en tout et pour tout été amoureuse que 3 fois dans ma vie. Deux fois de vilains garçons et aujourd’hui, d’un prince presque charmant. C’est toujours un risque de se dévoiler car on ne se protège pas et le jour où tout s’arrête, bah je vous raconte pas la cata ! Mais on fini par se relever tôt ou tard pour avancer.

the_duchessMalheureusement, il y a aussi des rencontres qui sont comme de la mauvaise magie. Ce sont des princes charmants camouflés en bandits, qui vous détruisent sur le long terme. Je pense que c’est ce qu’il y a de plus dur. On peut avoir des amoureux gentils, méchants, etc…mais pas ça. Et je ne le souhaite à personne. Mais je me rends compte que ces charmants bandits sont plus présents qu’on ne le pense et il est difficile pour une fille, même la plus forte caractériellement de partir. Je pense que c’est le bon moment. Le bon moment pour expliquer sans y mettre des mots réels qu’il est interdit de rabaisser, d’humilier publiquement et moralement une femme ( ou un homme cela va de soit ). On ne peut pas rigoler là-dessus. Au début, c’est drôle. Se moquer un peu d’une personne qu’on aime est attendrissant mais lorsque c’est quotidiennement et devant les autres, cela devient gênant. Mais au début, on y fait pas attention jusqu’à ce qu’on se fasse insulter. Un peu au début et on s’excuse. Puis tous les joursLe non-respect. Croire que l’on peut prendre le dessus sur quelqu’un en l’insultant  » pour rigoler  » n’est pas de l’amour. C’est un quotidien difficile dont on se rend compte qu’une fois qu’on part de cette relation.

the_duchessMais ce n’est pas le pire. Le pire, c’est que la personne qui vous insulte et vous humilie dénigre les faits. Elle vous culpabilise et vous victimise pour vous rendre ridicule. Et il y a l’acte de trop. Les actes de trop. Ceux qui sont physiques. Dire non, refuser la demande et être utilisée comme un objet inanimé en attendant que cela passe. Ça passe. Mais derrière, on se fait insulter. Cette image d’une poupée de chiffon maltraitée, humiliée, qui ne ressemble pas à ce qu’on est d’habitude est difficile à voir. On n’en parle pas. Le plus important c’est d’avoir le courage de fuir. Fuir une personne qui apparaît comme parfaite pour les autres mais une fois la porte fermée, cela devient difficile :  » Est-ce qu’aujourd’hui je vais devoir faire à nouveau l’objet inanimé en attendant que cela cesse ? Est-ce que je vais me faire insulter après parce que j’ai dit non et qu’on m’a forcé ? « . Un cercle terrible dont il faut se relever et s’enfuir. J’ai pris la plus grande décision de ma vie en partant dans le Sud et seule. La meilleure même. Je crois que le plus dur, c’est de voir les images et d’avoir du recul sur ses histoires et sa vie. En parler à très peu de personnes est compliquées. Je me souviendrai toute ma vie à qui j’en ai parlé la première et elle m’a comprise. Très peu ont compris et m’ont soutenu. Très peu le savent et ça n’est pas plus mal.

<3Je ne sais pas si c’est la mer, les coquillages ou le soleil qui a joué mais j’ai rencontré quelqu’un. Cela faisait 4 ans que je n’étais pas tombée amoureuse de quelqu’un. Je ne sais pas par où commencer. Avoir rencontré quelqu’un qui aime quasiment les mêmes choses que vous tout en aimant plein d’autres choses. Un partage unique sur tout. Un respect qui fait plaisir. Des fous rires, des balades. Je revis. Je suis sereine, apaisée et heureuse. Il aime tout ce que j’aime : la lecture, Harry Potter, Disney, le cinéma, et plein d’autres choses. Je ne sors plus comme avant mais de vivre et d’apprécier des moments simples est pour moi ce qui a de mieux. Simplement manger un bon repas et parler de tout et de rien. C’est ça l’amour. Rien d’autre.

4 commentaires sur “Un peu de moi #1

  1. Ma pauvre, c’est vrai que le viol on en parle pas assez… C’est toujours dur de pouvoir trouver quelqu’un a son écoute.
    Bonne continuation dans ton bonheur 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s