Bilan Juillet 2015

Coucou tout le monde ! Je m’excuse de ce retard mais je n’ai pas eu le temps de publier le bilan mercredi dernier ! Le voici donc même si je n’ai pas beaucoup lu ce mois-ci. On a dépassé les 70 abonnés sur Twitter et c’est hyper chouette ! Encore plus de 400 visites ce mois et je ne vous remercierai jamais assez d’être là. Le blog entame son 6ème mois et je ne pensais pas que cela plairait autant. Je le faisais vraiment pour moi et partager ce que j’aime. Merci, merci, merci ! Sans plus attendre, le bilan, c’est parti !

RatonThomasJe suis en train de lire L’épreuve- tome 2 La Terre Brûlée, offerte par mon amoureux pour nos un an d’amour ( que c’est beau ). J’en suis à la moitié donc je vous en parlerai le mois prochain ! J’ai lu deux albums illustrés ce mois-ci. C’est ce qui se lit le plus vite. J’ai lu Petit Raton Laveur cherche son coeur de Stéphanie Rousseau. Un petit raton laveur qui cherche son âme soeur en gros mais de façon si mignonne que cela en est touchant. A la fin, il y a une fiche d’identité pour les deux personnages et c’est rigolo à lire. Les illustrations sont superbes dans des tons pastels. J’ai ensuite lu Thomas le Magicien de Sébastien Perez. Il remercie Benjamin Lacombe dans sa préface et effectivement, on reconnaît son inspiration dans ses dessins. Thomas est un petit garçon qui cherche à inventer tout un tas de choses. Il finira par trouver sa voie dans quelque chose de complètement différent mais créatif.

J’ai vu six films ce mois-ci dont un que je vous ai publié ici. J’ai vu un revisionnage et les autres ne sont que des nouveautés.

Les Cinq Légendes : Sorti en 2012, ce film m’a enchanté ( même si je l’ai déjà vu ) par son histoire et ses personnages. J’ai adoré la texture du marchand de sable et l’image du film en général. Il est superbe. Les personnages ont chacun leur caractère et sont d’ailleurs plutôt controversés par rapport à ce qu’on connait d’eux. Le Père Noël Russe et tatoué m’a beaucoup fait rire, le lapin de Pâques peu sympathique et la Fée des Dents anxieuse rajoute une touche très humanisée à des personnages qui sont normalement légendaires. Tout se focalise autour de Jack Frost, peu connu chez nous malheureusement. Le Croque-Mitaine est également moins connu tout comme la Fée des Dents. Tous ces personnages légendaires venant du monde entier montre que d’un pays à un autre, les légendes changent. A la base, c’est une série de roman qui devrait compter 15 tomes. Le film n’est pas fidèle au roman mais l’auteur apprécie cela pour pouvoir en faire deux oeuvres distinctes. Gaspard Ulliel double chez nous Jack Frost et c’est la première fois qu’il fait du doublage d’animation. 7/10

We need to talk about Kevin : Sorti en 2011, ce film m’a retourné. Avec Tilda Swinton en mère dépressive et complètement à côté de la plaque et un Ezra Miller à faire froid dans le dos. Son rôle du Monde de Charlie donne une autre facette à l’acteur par la suite. Le film a été tourné en un mois et est adapté du roman éponyme. L’originalité du film n’est pas dans le flash-back. Au contraire, son originalité se fait dans le retour en arrière continu. Parfois, on retrouve la mère au présent mais le film revient en amont sur sa rencontre avec son mari, la naissance de Kevin et la suite de sa vie. Comment ce qu’on suppose comme un acte grave commis par son propre fils peu découler du passé et ensuite se répercuter forcément sur son propre avenir ? La chronologie est fragmentée mais de façon intelligente. On attend à chaque instant de savoir ce qui s’est réellement passé mais on aime également suivre l’évolution de cette famille qui a l’air heureuse mais cache au fond un véritable problème par le lien mère-fils qui est rompu. Kevin ne parle pas ou peu mais les regards qu’il lance à sa mère racontent toute l’histoire. Ce film est poignant et vous marque à jamais. 8/10

Blue Jasmine : Sorti en 2013, avec Cate Blanchett, Sally Hawkins et Alec Baldwin. Je suis fan de Woody Allen depuis quelques années maintenant. Même 10 ans je crois. Le premier que j’ai vu a été Match Point et depuis, je n’ai jamais ( ou presque ) été déçue. Dans celui-ci, j’ai aimé la relation entre deux soeurs opposées par leur caractère et leur façon de vivre. L’une riche, l’autre pauvre. L’une névrosée, l’autre se contentant de ce qu’elle a. Jasmine est une mythomane. Son passé n’est pas glorieux et pour pouvoir remonter à la surface, elle décide de mentir. Mais le mensonge n’est pas forcément la meilleure solution. Woody Allen nous fait voyager dans ses films et cette fois-ci, tout se passe à San Francisco. Le mari peu fidèle et ambitieux incarné par Alec Baldwin est peu reluisant mais plus vrai que nature. Le statut social et l’argent sont énormément mis en valeur dans le film mais dans le mauvais sens. Comme si tout pouvait s’écrouler du jour au lendemain, ce qui arrive justement à Jasmine. 7/10

Before Midnight : Sorti en 2013, avec Ethan Hawkes et Julie Delpy. Le dernier film de la trilogie de Richard Linklater ( Boyhood ). On a suivi pendant 20 ans deux personnages qui se rencontrent, se retrouvent et finalement évoluent ensemble. Dans la temporalité réelle, les acteurs vont se retrouver tout les 10 ans à peu près pour l’évolution de leurs personnages respectifs. J’ai trouvé ce concept génial. En général, chaque film se passe le temps d’une journée où les personnages parlent de tout et de rien. Comme dans la vraie vie en somme. Mais les inquiétudes et sujets changent en fonction des âges. On les retrouve en Grèce pendant qu’ils sont en vacances. Il est possible qu’on retrouve les personnages dans 9 ans à nouveau. Les acteurs ont collaboré au scénario comme pour les précédents films et je les soupçonne même d’avoir fait de l’improvisation parfois. Before Midnight est plus réaliste et moins rêveur que les anciens films. Le passage à l’âge adulte, mûr et la vieillesse donnent des sujets beaucoup plus terre à terre. Le tournage n’a pas duré 20 jours ! L’entente entre les acteurs est palpable à l’écran et fait d’eux un couple plus vrai que nature. 7/10

Vice Versa : Sorti en 2015. Un an que j’attendais le dernier Pixar et je ne suis pas déçue ! J’ai ri et pleuré. J’ai adoré la 3D sur les personnages qui rendaient une certaine aura à leur personnalité ! Tout l’univers est abouti et complexe ! Je me suis retrouvée en Riley et cela m’a touché. Est-ce qu’on parle du court-métrage Lava avant le film ? Non, on en parle pas. La musique m’a donné envie de pleurer de désespoir alors que l’animation et l’histoire étaient vraiment mignonnes. POURQUOI ? Bref ! Revenons à Vice Versa ! Le 15ème long métrage de Pixar est touchant et plein de poésie. La mémoire, les souvenirs sont importants, j’y travaille chaque jour et j’ai aimé l’histoire pour cela. Le mélange de la Joie et de la Tristesse est primordiale pour nos émotions. On ne peut vivre l’une sans l’autre. Le fil de la vie revient souvent chez Pixar et on a l’impression qu’à travers leurs films d’animation, ils veulent marquer nos vies et merci à eux, cela marche ! Tout se passe à San Francisco, là où sont les studios Pixar justement ! On suit deux films en un : celui qui se passe dans la tête de Riley et la vie de Riley même. 8/10

L'affiche 2015J’ai vu un spectacle ce mois-ci. Je suis allée aux Rencontres enchantées à Saubrigues, près de chez moi. Cela concerne les enfants avec plusieurs spectacles. J’y ai emmené mon centre avec mes collègues. Le spectacle de jonglage était long et inintéressant mais j’ai découvert Les Colporteurs de rêves qui raconte une histoire en chansons. J’ai adoré ! D’ailleurs, est-ce que cela vous intéresse si je vous fais une rubrique musique ? J’y ai pensé récemment et j’aimerais partager cela avec vous !

Voilà pour le bilan, n’hésitez pas à commenter, partager et à vous abonner si ce n’est pas déjà fait ! Le mois d’août apportera sûrement son lot de nouveautés alors soyez attentifs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s