Culture

Les films humanistes

J’ai relevé un article hier dont je vous ai parlé sur la page Facebook et sur Twitter. J’ai voulu alors parler des films que j’ai vu dans la liste proposée. C’est parti !

La Ligne Verte ( 1999 ) : Mon père est un grand fan de Stephen King et j’ai mi du temps avant de voir le film La Ligne Verte. Je faisais la filmographie de Tom Hanks quand je me suis dit :  » C’est le moment de voir ce film « . Je trouve qu’il a un peu vieilli et il ne m’a pas touché comme cela a pu être le cas sur d’autres personnes. Je l’ai énormément apprécié bien sûr. Chose étonnante et triste à la fois, je l’ai vu un an avant la disparition de Michael Clarke Duncan et je dois vous avouer que cela m’a fait quelque chose. C’est sa prestation à lui qui m’a le plus marqué. Cela met en avant la vie, ce qu’on doit chérir le plus au final tout en montrant les mauvais côtés que peut avoir un humain.

Le Cercle des Poètes Disparus ( 1989 ) : J’ai vu il y a très longtemps Le Cercle des Poètes Disparus et je dois avouer que je me souviens vaguement de l’histoire : littérature et école de garçons. Mais je sais qu’il se passe quelque chose de grave et ça, même petite, ça m’a marqué même si je n’ai pas compris toute la subtilité de l’histoire. J’ai toujours aimé Robin Williams et j’aimerais revoir tous ses films. C’était un grand acteur et je le regrette beaucoup aujourd’hui. Ce qui est original est qu’il a été tourné de façon chronologique, chose rare au cinéma.

American Beauty ( 2000 ) : Je n’a pas aimé American Beauty, je ne l’ai même pas regardé en entier. Ce film a très, très mal vieilli je trouve. J’ai trouvé l’histoire dérangeante, malsaine même si je sais que c’est le but, cela ne m’a pas plus. La seule chose que j’ai aimé est la musique signée Thomas Newman qui a notamment fait la musique des Quatre Filles du Docteur March. Je sais bien que Sam Mendes est un grand du cinéma mais là, non. Le film a été récemment adapté en pièce de théâtre.

Edward aux mains d’argent ( 1990 ) : Sans aucun doute mon film préféré de Burton. Le meilleur rôle de Depp selon moi. Je pourrais le regarder en boucle. Ce film m’a touché, marqué et il montre à quel point le fait d’être différent est important. Ne pas être dans le même moule est primordial. Cela ne sert à rien de ressembler à des moutons. Le parcours sera un peu plus difficile et plus long mais au final, on arrivera à avoir la même chose que les autres. Ce conte fantastique est unique et on retrouve bien l’univers de Burton. Ce sera le dernier film de Vincent Price et le fait qu’il y meurt  est un peu bizarre d’ailleurs. Et puis le film est sorti l’année de ma naissance, c’est le destin !

La Route ( 2009 ) : Ce film m’a donné des frissons surtout à cause de ma soeur qui essayait de me faire flipper toutes les deux secondes. J’ai dévoré le livre par la suite. Une écriture souple, haletante, qui vous tient jusqu’au bout. Le film est dur, difficilement supportable à certains passages à cause de cette tension palpable. Le livre est pire pourtant. Je crois que parfois, l’imagination est plus horrible que les images réelles que l’on peut montrer. C’est pesant et cela questionne sur l’humanité. Ce genre de films apocalyptiques me fait beaucoup réfléchir sur moi-même et sur les autres. Comment on ferait, nous, à leur place ? Beaucoup de décors ont été utilisés pour le film.

Et vous, vous avez vu lesquels ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s