Thanksgiving

Coucou tout le monde ! Un article un peu spécial aujourd’hui car dans quelques jours aux Etats-Unis, c’est Thanksgiving ! L’occasion de nous rappeler l’origine de la fête mais aussi de parler un peu bouffe ! C’est parti !

Thanksgiving se fête le troisième jeudi de Novembre alors qu’au Canada, c’est le deuxième Lundi d’Octobre. Choisi ton camp ! A l’origine, cette fête était religieuse. On préparait des mets pour remercier le seigneur des bonnes choses arrivées dans l’année. Aujourd’hui elle est laïque et la plupart des entreprises ferment ce jour-là. Un peu comme un jour férié. Pour certains peuples amérindiens, c’est le partage entre leur peuple et les premiers colons arrivés sur le territoire, d’un grand repas.

thanksgiving-food 

Un peu d’histoire : En 1620, des dissidents anglais nommés Pères Pélerins arrivent dans la baie de Plymouth ( Massachusetts ). Ils y fondent une colonie puis une ville. La colonisation fut difficile et certains décédèrent de maladie. Ils furent sauvés par les autochtones qui leur apprirent à pêcher et cultiver leur terre. Pour célébrer la première récolte, le gouverneur en 1621 décida de faire trois jours d’action de grâce. Ils invitèrent donc les autochtones pour partager un repas où ils mangèrent de la dinde et des pigeons.

Les Pères pèlerins firent une célébration encore plus grande en 1623 après une très bonne récolte et une pluie inattendue. En 1671, Charlestown fut la première ville à célébrer Thanksgiving par une administration publique. Au XVIIIe siècle, les colonies célébraient Thanksgiving. C’était un jour de prières et de jeûne alors qu’aujourd’hui c’est l’opulence par la nourriture et les prières sont peu présentes.

Thanksgiving-Round-Table-Decor-08

Pendant la révolution américaine, c’est le Congrès continental qui donnait un ou plusieurs jours pour Thanksgiving. La première proclamation nationale a été donnée en 1777. En 1789George Washington créa le premier Thanksgiving Day décrété par le gouvernement. Il proclama de nouveau un Thanksgiving en 1795. Le président John Adams proclama des Thanksgivings en 1798 et 1799. James Madison renouvela la tradition en 1814 à l’issue de la guerre de 1812. En 1816, le gouverneur Plamer du New Hampshire désigna le jeudi 14 novembre comme un jour férié et le gouverneur Brooks du Massachusetts nomma le jeudi 28 novembre.

La date n’était donc jamais stable et ils faisaient tous un peu comme ils voulaient dans leur Etat. Un jour de Thanksgiving fut annuellement nommé par le gouverneur de l’État de New York à partir de 1817. Lincoln proclama un jour national de Thanksgiving, qui soit célébré le dernier jeudi de novembre 1863. Depuis 1863, on a observé annuellement Thanksgiving aux États-Unis.

90925434

La date de la célébration changea encore. Roosevelt proposa le quatrième jeudi de novembre parce que la nation était en dépression économique. Il y eut des protestations et la fête fut brièvement renommée Franksgiving.

Depuis l’époque des Pères pèlerins, Thanksgiving est une façon de remercier Dieu et défini la bonne entente entre les amérindiens et les colons. Or, pour certains des amérindiens, cette fête représente surtout le début des guerres amérindiennes et la perte de leurs territoires. En 1676, le gouverneur de Charlestown en profita pour célébrer la victoire sur eux. Depuis les années 1970, des manifestations sont organisées en mémoire des Amérindiens (pas tous les ans).

thanksgiving-decorations-wheat-grass-centerpiece-table

Le repas de Thanksgiving comprend souvent une dinde, de la purée de pommes de terre, de la sauce canneberges ( miam ), de la farce et des haricots verts. Pour les desserts, c’est souvent de la tarte aux pommes, à la noix de pécan ( miam ), aux patates douces ( re miam ) ou au potiron ( re re miam ). Il est célébré autour d’un grand dîner et en famille. La veille, des associations distribuent des repas aux SDF.

Et vous, la fêtez-vous ?

6 réflexions sur “Thanksgiving

  1. ann-lee

    Je l’ai fêté pendant mon année d’étude aux Etats-Unis. La famllle d’un ami m’avait très gentiment invitée à venir manger chez eux, avec toute la famille présente. C’est impressionnant la dose de nourriture sur la table ! Tout ou presque venait des jardins des différents membres de la famille, c’était vraiment cool. Et la grand mère m’avait même préparé un plat spécial pour moi (ne mangeant pas de viande) et au final c’est le plat qui a eu le plus de succès !
    J’ai de très bons souvenirs de cette journée là et de l’ambiance qui régnait dans les rues et sur le campus 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s