Un peu de moi #10

Coucou tout le monde ! On se retrouve pour le dixième Un peu de moi ! Cela passe tellement vite ! Du coup, j’en profite pour vous demander ce que vous voudriez voir pour le prochain Un peu de moi. Posez-moi toutes les questions que vous voulez et j’y répondrais dans le prochain article en Février ! Ce sera l’occasion de partager avec vous des choses susceptibles de vous intéresser sur moi ! C’est parti !

IrouleguyAujourd’hui je voulais vous parler un peu plus de mes origines. J’ai déménagé il y a presque deux ans dans le Sud-Ouest de la France mais à l’origine, je suis née en Seine-et-Marne entre Paris et Disneyland ( cela a du y jouer pour beaucoup ). J’ai grandi en campagne dans une grande maison avant de me rapprocher de la ville. Le déménagement fut difficile et j’ai mis du temps avant de me faire des amis. Le collège était dur et les élèves pas très sympas avec moi vu que je ne m’habillais pas à la dernière mode. Heureusement, le théâtre me permettait de m’évader.

Le lycée a été les plus belles années de ma vie mais aussi les plus dures. C’est le moment où on découvre nos premiers amours, nos premières ruptures, nos premières déceptions en amitié mais aussi celles qui sont encore là aujourd’hui. Je ne parlerais pas de l’après lycée car c’est encore un peu trop frais ces dernières années et je n’en tire pas forcément une bonne expérience même si cela m’a permis de mûrir plus rapidement que les autres.

Mon père est né au Pays Basque et j’ai toujours eu mon coeur là-bas. J’y ai passé toutes mes vacances depuis que je suis née. Au collège, j’y allais tout le temps avec mes grands-parents. Je suis bien contente d’y être aujourd’hui. Ma mère est née à Paris et a vécu rapidement en banlieue. J’ai une grande soeur et une petite soeur. J’ai également un neveu et une nièce. Aujourd’hui, il ne me reste que mon grand-père maternel. Je l’appelle souvent et espère le voir très prochainement. On est une grande famille mais peu de personnes comptent à mes yeux. Les histoires de famille sans doute…

autumnMa grand-mère maternelle était toute ma vie. Elle était tout le temps la première au courant de chaque chose de ma vie et elle me connaissait par coeur. Pas besoin de dire quand cela n’allait pas, elle le savait. Je suis partie pour moi mais la quitter fut un déchirement. Sa perte fut plus terrible encore et je pense à elle chaque jour. Je pleure parfois mais j’essaye d’avancer car c’est ce qu’elle aurait voulu. Il y a plein de choses dans la vie que j’aurais aimé lui dire comme mon récent emménagement et cela me fait mal. Ce fut dur pendant l’automne mais maintenant, cela va mieux. Il faut que je transmette à mes futurs enfants ce qu’elle m’a transmis.

Paris me manque et mes amis aussi. Pourtant, j’ai gardé un très bon contact avec tous ( merci les réseaux sociaux ). Certains viennent en vacances et parfois je remonte. Quand je rentre, c’est comme si je n’étais jamais parti. J’ai trouvé ma place dans le Sud-Ouest mais il me reste encore un bout de chemin à faire pour m’y sentir vraiment bien. Les gens ne sont pas si accueillants que ça si tu n’es pas née dans les champs de maïs…

3 réflexions sur “Un peu de moi #10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s