TAG 10 livres américains à conseiller !

Coucou tout le monde ! On se retrouve pour ce mois spécial US avec un TAG comme chaque premier mercredi du mois ! C’est parti !

5e8f38f921a6eede45d1cc38274eeb61

  1. Gatsby le Magnifique de F. Scott Fitzgerald ( 1925 ) : L’histoire de Gatsby et son amour pour Daisy mêlé à de longues soirées à Long Island. Un New York fou des années 20 où l’alcool coulait à flot et les moeurs n’étaient plus de mise. J’avais beaucoup aimé ma lecture que j’ai effectué pour voir ensuite la dernière adaptation avec Leo ( bravo Leo ).gatsby-le-magnifique-de-baz-luhrmann-avec-leonardo-dicaprio,M110750
  2. Hunger Games de Suzanne Collins ( 2008 ) : Panem est divisé en douze districts avec à sa tête, le Capitole. Il y a longtemps, le 13e district s’était rebellé contre le Capitole et une guerre a été déclarée. Depuis, pour servir d’exemple, les Hunger Games sont organisés. Chaque district doit donner un garçon et une fille entre 12 et 18 ans pour participer aux Jeux. Ils doivent se battre à mort pour qu’il ne reste qu’un vainqueur. Cette année-là, la jeune Katniss de seize ans, se porte volontaire à la place de sa petite soeur. Je pense qu’il n’y a pas besoin d’en dire plus sur une dystopie inspirée de la Rome Antique et de la modernité. Elle m’aura suivi pendant cinq ans et durant mes études car j’en ai fait mon mémoire. Je la place directement derrière Harry Potter pour moi.2014, THE HUNGER GAMES -  MOCKINGJAY
  3. Fièvre Noire de Karen Marie Moning ( 2009 ) : Dans un Dublin sombre, MacKayla Lane décide de retrouver coûte que coûte l’assassin de sa soeur. Elle vient des US et est déterminée à faire ce que la police ne fait plus. Elle sera aidée par un mystérieux Jericho Barrons et V’lane, un Prince Fae aussi dangereux que beaux tous les deux. Cinq tomes d’enquête et le quatrième reste mon préféré. On ne verrait jamais Dublin comme cela et pourtant, la ville est truffée de mystères et de monstres. Lane se transforme au fur et à mesure des tomes pour ne plus jamais être ce qu’elle était à son arrivée.2715495924_1
  4. La route de Cormac McCarthy ( 2006 ) : Un père et son fils traverse une Amérique brûlée. Rien ne bouge à part la poussière autour d’eux. Il fait froid et le ciel est noir. Ils veulent rejoindre la côte mais ne savent pas s’ils trouveront quelqu’un là-bas. Ils n’ont rien à part une arme pour se défendre contre les autres, leurs vêtements et l’un et l’autre. J’ai vu l’adaptation avant ma lecture mais elle est fidèle même si moins glauque ( et pourtant ! ). J’ai adoré ma lecture qui ne m’a pas quitté du début à la fin. On se sent sale et en haleine, tout comme eux. On ne sait plus parfois qui parle tant l’écriture de McCarthy est brouillon pour coller à la situation. Il s’y passe des choses terribles mais on a envie qu’ils arrivent à la côte même s’il n’y a rien. Poignant.La-route-1
  5. Nos Etoiles Contraires de John Green ( 2012 ) : Hazel a un cancer incurable. L’arrivée d’Augustus Waters dans sa vie va peut-être lui permettre de réécrire une partie de son histoire. Drôle et poignant, j’ai dévoré ce roman avant sa sortie cinématographique qui m’a tout autant enchanté. Mais mon article vous en parlera mieux que moi. 😉Nos-etoiles-contraires
  6. Eleanor & Park de Rainbow Rowell ( 2013 ) : Une année scolaire avec Eleanor, jeune fille rousse rondelette et Park, un jeune asiatique. Ils ont seize ans tous les deux et leur rencontre dans le bus scolaire va les amener au premier amour, courageux et désespéré. Un dévorant amour qui ne vous fait plus lâcher le bouquin. Rowell a une écriture agréable et fluide et rend ses personnages multiples et contradictoires par leurs envies et leurs actes.e52f9e390c4086e82dd3c9b69d1c2f7e
  7. La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier ( 1999 ) : Vermeer peint au 17e siècle la vie domestique. Ici, l’auteur s’intéresse à ce tableau très connu de la jeune fille à la perle et dévoile le mystère ( fictif ou non ) de celle qui a posé pour lui. Griet, l’héroïne du roman, travaille dans la maison du peintre à ce moment-là. La jeune fille de seize ans devient proche de Vermeer et ce dernier l’emploi en tant qu’assistante. J’ai vu le film avant de lire le roman mais c’est à partir de celui-ci que j’ai toujours souhaité lire les romans des films ( peu importe l’ordre ). Moi qui adore la peinture, ce fut un régal à la lecture mais je n’ai pas mené ma recherche plus loin sur la véracité des propos de l’auteur. Je me laisse le droit d’apprécier cette histoire.18373956
  8. Captive d’Ally Condie ( 2010 ) : Cassia pensait finir sa vie avec son meilleur ami avant qu’un autre apparaisse. Elle va devoir choisir entre Xander et Ky mais sa vie ne sera parfaite que si elle reste avec le premier. Cependant, le second lui apportera toute la passion qu’elle recherche. Je sais que c’est un triangle amoureux mais il s’estompe vite pour laisser place à une grande aventure qu’il me reste à terminer. L’originalité du monde dans lequel grandi Cassia m’a enchanté et c’est surtout pour cela que j’ai continué ma lecture.d8461bfb5eade74ab30fe91270fff793
  9. Le labyrinthe de James Dashner ( 2009 ) : Thomas se réveille en se souvenant uniquement de son nom. Il est entouré de jeunes garçons. Au-delà, c’est un labyrinthe dont il faut sortir mais peu en reviennent vivants. Une fille arrive et c’est la seule. Elle a un message :  » elle sera la dernière « . Ambiance. Une dystopie plus masculine qui m’a beaucoup plus et j’ai hâte de la terminer. J’ai adoré les deux tomes et j’ai chialé sur le film qui ne respecte rien. De plus, je dois finir de lire la trilogie si je veux voir le second car ils ont fait un mix des livres. Youpi.Le-Labyrinthe-La-deuxième-bande-annonce-en-VO-et-VF
  10. Little Men de Louisa May Alcott ( 1871 ) : Avec deux fils et quelques garçons à Plumfield, Jo March ( maintenant Bhaer ) est la plus heureuse des femmes. Avec le soutient de sa famille, elle doit faire face à de petits garnements qui se retrouvent souvent dans des problèmes et partent à l’aventure. J’ai enfin pu lire ce second tome d’Alcott et je ne suis pas déçue. J’adore son univers et son écriture. J’ai souri en retrouvant les personnages de Little Women et j’ai hâte de lire d’autres romans de l’auteur. Je ne les lis qu’en anglais et c’est très appréciable.

Et vous, quel est votre top 10 américain ?

13 réflexions sur “TAG 10 livres américains à conseiller !

  1. Je n’ai pas encore réussi à trouver Eleanor & Park à la médiathèque. J’ai vraiment très hâte de le lire !
    Je n’ai pas tout lu dans ton top 10 mais je plussoie totalement La route !
    De mon côté j’aurais ajouté « L’homme qui voulait vivre sa vie » de Douglas Kennedy et « Des souris et des hommes » de Steinbeck 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne connaissais pas le livre La jeune fille à la perle, mais j’adore le tableau et le peintre, tu m’as donné envie de le lire 🙂 Par contre, j’ai accroché à Hunger Games jusqu’à l’épilogue qui pour moi n’est ni plus ni moins qu’un flop façon pub Ricoré, tant dans le livre que dans le film :/ Fièvre noire me tente, mais je suis pas très triangle amoureux : il est très présent ou c’est juste latent derrière l’enquête ?

    Aimé par 1 personne

    1. Ah pourquoi tu n’as pas aimé Hunger Games ? L’histoire d’amour dans Fièvre Noire est derrière l’enquête et tout le côté fantastique 😉 C’est vraiment présent bien plus tard dans l’histoire et encore, ce n’est pas le principal !

      Aimé par 1 personne

      1. Hunger Games est très bien ! L’épilogue m’a gâché tout le plaisir en fait. C’est un faux bonheur qui cache juste un traumatisme monstrueux et qui donne l’impression que Katniss ne va pas tarder à se tailler les veines. Je sais bien que n’importe qui après ce qu’elle a vécu aurait surement perdu le sens de l’humour mais… ce n’est pas ma définition d’un fin heureuse ! La manière dont ça termine confirme ce que dit Gale, que Katniss choisira celui qui est essentiel à sa survie, et en l’occurence à sa santé mentale, et ces paroles dépouillent la fin de l’émotion qu’elle devrait faire passer : l’amour. Sans parler du trauma qu’elle réserve à son enfant quand elle va tout lui raconter… Ouh les jolis cauchemars !

        J'aime

      2. C’est vrai qu’en général, les gens n’aiment pas les épilogues des romans, qui ne sont pas nécessaires. Je les ai lu il y a un petit moment et je me souviens juste qu’elle tentait de se reconstruire avec sa propre famille. Mais bon, elle ne pourra jamais vraiment aller de l’avant.

        Aimé par 1 personne

  3. J’aimerais beaucoup lire La route. J’ai vu l’adaptation cinématographique il y a plusieurs années et j’avais beaucoup apprécié ce visionnage. Je me dis que l’ouvrage ne peut être que meilleur !
    Et sinon, je lis actuellement Eleanor & Park 🙂 c’est plutôt sympa.

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : La PAL de Février 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s