10 Cloverfield Lane

Coucou tout le monde ! Le Printemps du cinéma est terminé et je suis allée voir ce film en amoureux. C’est parti !

10cl_poster

Michèle se réveille dans une cave après un accident de voiture. Ne sachant pas comment elle a atterri ici, elle pense avoir été kidnappée. Howard tente de la rassurer en lui disant qu’il lui a sauvé la vie après une attaque chimique. En l’absence de certitude, elle décide de s’échapper

10-cloverfield-lane-image-1Vous l’aurez compris, on va se retrouver dans un huit clos tout au long du film en se demandant si Howard dit réellement la vérité ou s’il est juste fou psychopathe. Emmett est aussi avec eux et s’entend plutôt bien avec Michèle. J.J. Abrams est à la production et on s’en rend surtout compte à la fin. Aucun lien réel avec Cloverfield ( 2008 ) si ce n’est que c’est dans le même univers proche. J’ai aimé le film et toute la tension qui est autour. L’idée que Michèle puisse s’en sortir par tous les moyens tient le spectateur. On a envie de savoir ce qu’il y a dehors, réel ou non. Et là, attention, si vous ne voulez pas être spoilé MAIS Michèle finit forcément par sortir et c’est là que cela devient inintéressant.

J’y croyais à cette histoire d’attaque chimique et j’aurais préféré un monde apocalyptique comme dans La Route plutôt que cette fin qui ne m’a pas convaincue et m’a plutôt fait penser qu’il en fallait une un peu grandiose alors on nous sert ça avec toute l’action qui s’en suit. Nul. Mais moins que si Michèle n’avait pas pu s’en sortir. On attend une suite mais ce ne sont que des rumeurs pour le moment et cela ne sera sûrement pas avec le même personnage.

10-cloverfield-lane1La complexité du personnage d’Howard rend l’intrigue intéressante. Il a l’air gentil mais est sous tension constante. Il ment, cache des choses mais où est la part de vérité et où démarre sa mythomanie ? C’est à la mode aux US de se construire un bunker en prévision de la fin du monde. C’est le cas d’Howard mais on ne sait pas vraiment s’il a enlevé ces personnes ou s’il les a sauvé. Il y a aussi le mystère autour de sa fille Megan qui est partie vivre avec sa mère à Chicago dont il n’a plus de nouvelles. On est à la fois en pitié pour ce personnage mais aussi méfiant. Michèle est la jolie fille là par hasard ou pas. Elle a quand même le cran et le caractère de ne pas se laisser faire et de trouver une solution pour s’enfuir. Emmett est le bon type sympathique pas très futé mais qu’on apprécie pour son léger côté humoristique. En tout cas, je ne sais pas qui fait sa VF mais elle est tout simplement horrible et entendue des milliards de fois.

Il y a des scènes suggestives qui laissent penser à ce que cela soit sanglant. Parfois, on voit, parfois non. La suggestion est parfois pire que l’image réelle. Et j’ai été assez étonnée de voir des enfants ( 8-10 ans ) accompagnés de leurs parents pour voir ce film. Un bon film qui tient en haleine mais la fin est décevante. Ne dépensez pas un ticket pour cela.

7/10

Et vous, l’avez-vous vu ?

4 réflexions sur “10 Cloverfield Lane

  1. Ping : Bilan Mars 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s