Culture·Non classé

Là où vont nos pères

Salut à tous ! 

Comme vous avez pu le voir sur Instagram, j’ai lu une BD récemment et je voulais vous en parler !

On y va ?

Là où vont nos pères est une BD de Shaun Tan publiée aux éditions Dargaud. C’est ma correspondante qui me l’a conseillé et j’ai été agréablement surprise. C’était ma première BD graphique.

9782205059700-couv.jpgC’est l’histoire d’un père de famille qui part dans un pays étranger pour travailler et subvenir à leurs besoins. Seulement, le monde dans lequel le personnage évolue est imaginaire avec des formes géométriques aux couleurs sépia. Plein de petites créatures accompagnent ces réfugiés afin de les accompagner dans leur solitude. Le père va rencontrer plusieurs personnages qui vont l’aider à trouver un logement, un travail et de quoi se nourrir. La façon dont le sujet est abordé rend la BD originale. Pas de texte, pas de bulle, juste des images, des expressions et des décors futuristes. L’histoire est réelle et universelle mais le côté onirique de la BD rend le récit plus poétique.

nosperes3.jpgCela touche le problème sensible d’aujourd’hui que l’on peut trouver en France. On crache sur des gens qui fuient un pays, leur pays, qui n’existe plus. Il est en ruine. Ici, c’est le manque de travail qui pousse le père à partir. Aucune bulle dans cette BD mais uniquement des images, parfois poétiques, parfois tristes mais toujours magnifiquement dessinées. C’est un récit onirique et bizarrement, on a envie d’aller dans ce pays, dans cet endroit où tout a l’air beau et merveilleux. C’est un peu le message que laisse supposer les autres pays dont on entend parler. Lorsque le nôtre va mal, tout est mieux ailleurs. Cela me fait penser à une conversation que j’ai eu il y a quelques années sur les gens des îles comme la Guadeloupe ou la Martinique. Ils m’ont fait comprendre que chez eux, il y avait des documentaires magnifiques sur Paris et cela les incitait à venir y travailler. La réalité est bien plus difficile surtout qu’en France, on a des reportages sur des vols ou des braquages. L’avantage de cette BD est qu’elle peut être lue par tous dans le monde.

AVT_Shaun-Tan_4404Shaun Tan n’est pas un inconnu puisqu’il travaille pour les Studios Pixar et Blue Sky. Il a voulu parler d’un sujet bien plus triste mais qui garde sa part d’espoir tout du long. Je pense que cette BD devrait être lue par tous autant pour son sujet poignant que pour ses magnifiques planches.

6 commentaires sur “Là où vont nos pères

  1. Le sujet abordé est d’actualité ; en cette période, c’est le genre de lecture qui doit remettre les idées en place, certaines personnes en auraient (malheureusement) bien besoin.
    J’aimerais beaucoup découvrir cette BD, les dessins semblent sublimes !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s