PAL : L’été sera British !

Coucou tout le monde ! 

Je ne me souviens pas avoir fait ça l’année dernière mais je sais que j’ai fait un mois British durant la première année du blog. Vu que je ne lis pas ou peu l’été, j’ai décidé de faire une PAL de saison 100% anglaise mais aussi américaine ! Je compte lire en VO tout l’été et me débarrasser des livres de ma PAL en même temps. Il y aura tout de même quelques bds et mangas de passage. Des relectures et des nouveautés.

  • Sense and Sensibility de Jane Austen

61h8ph-FOrL._SY445_QL70_.jpg

Injustement privées de leur héritage, Elinor et Marianne Dashwood sont contraintes de quitter le Sussex pour le Devonshire, où elles sont rapidement acceptées par la bourgoisie locale étriquée et à l’hypocrisie feutrée.
L’aînée, Elinor a dû renoncer à un amour qui semblait partagé, tandis que Marianne s’éprend bien vite du séduisant Willoughby. Si Elinor, qui représente la raison, dissimule ses peines de coeur, sa cadette étale son bonheur au grand jour, incapable de masquer ses sentiments.

  • Pride and Prejudice de Jane Austen

prideandprej.jpg

Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d’un mariage: l’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ?
Si oui, en sera-t-elle aimée ?

  • Northanger Abbey de Jane Austen

51nVds-siAL.jpg

Par sa gaucherie, ses rêveries naïves et son engouement pour les vieux châteaux, Catherine Morland semble loin des modèles de vertu. Mais si cette jeune Bovary délicatement british n’a rien d’une héroïne, c’est que Jane Austen s’amuse ! Et nous emporte, d’une plume malicieuse, d’un bout à l’autre du plus moderne des romans austeniens.

  • Throne of Glass de Sarah J. Maas

9789382563013.jpg

Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans.

  • The 5th Wave de Rick Yancey

512And8xM0L._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

Après la 1ère vague, seules restaient les ténèbres.
Après la 2ème vague, les chanceux ont pu s’enfuir.
Après la 3ème vague, les malchanceux ont survécu.
Après la 4ème vague, une seule règle s’applique : ne faire confiance à personne.
Désormais, à l’aube de la 5ème vague, et sur une portion dévastée et esseulée d’autoroute, Cassie tente de Leur échapper.

Week-end à lire du 16 au 18 juin ( pour une fois que je pense à caser ma liste ) :

  • The Tales of Beedle the Bard de J.K. Rowling ( 105 pages )

Harry08.jpg

Les contes de Beedle le Barde sont les cinq contes de fées qui bercent l’enfance des jeunes sorciers. Chacun de ces contes a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner.
Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus.

  • Persuasion de Jane Austen ( 188 pages )

49949784d9fe2d56a2e2bc6b229a99a9.jpg

Sous le vernis d’un genre, chacune des phrases de Jane Austen attaque les conventions, traque les ridicules, et finit avec une grâce exquise par pulvériser la morale bourgeoise, sans avoir l’air d’y toucher. Les héroïnes de Jane Austen lui ressemblent, elles aiment les potins mais détestent bavardages, grossièreté et vulgarité. La pudeur, le tact, la discrétion, l’humour sont les seules convenances qu’elles reconnaissent…

  • Peter Pan de James Matthew Barrie ( 207 pages )

ce929e39532e908f52637ca031dc2be8.jpg

Peter Pan est un petit garçon bien étrange. Il est vêtu de feuilles, ne connaît pas son âge, et ignore ce qu’est un baiser. Wendy est intriguée par ce petit bonhomme qui lui rend visite la nuit, accompagné d’une lumière tintinnabulante nommée Clochette.

  • If I Stay de Gayle Forman ( 243 pages )

9780525421030.jpg

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis…
Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma.

  • Where she went de Gayle Forman ( 260 pages )

n354197.jpg

Adam se glisse dans la salle. Il a 21 ans, c’est une rock star adulée et l’ancien amoureux de Mia…
Trois ans plus tôt, Mia était partie sans un au revoir, sans une explication.

Beaucoup de Jane Austen à lire ou relire en anglais. Ce n’est pas parce qu’on l’a déjà lu en français ou que l’on connaît l’histoire, que c’est plus facile ! Je voulais lire certains romans avant de les voir au cinéma et j’ai eu l’occasion de pouvoir les lire en VO. Why not ! Certains sont des relectures de romans que j’ai adoré et j’ai vraiment hâte de me replonger dedans avec l’écriture réelle de l’auteur. Pour le week-end à lire, je tente un 1000 pages car dans ma tête c’était un week-end à 1000 x)

9 réflexions sur “PAL : L’été sera British !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s