Jeux Vidéos·Non classé

The Elder Scrolls V : Skyrim

Coucou tout le monde ! 

Aujourd’hui je vous parle enfin de Skyrim dont je vous ai parlé cet été ! Loin d’avoir terminé le jeu, je tenais quand même à vous en faire la présentation et à vous parler de mon ressenti.

Alors non je ne connaissais pas la saga Elder Scrolls et je n’ai joué qu’à Skyrim. Personnellement, je n’ai pas ressenti le problème du  » je joue au dernier sans avoir connu ceux d’avant « . Peut-être qu’il y a de nombreux clins d’oeil aux autres mais moi, je n’y connais rien x). Bethesda a donc conçu un jeu nordique en Bordeciel avec dragons à la clé et il est difficile d’en ressortir.

Skyrim_1080x964.png

Le jeu commence lorsque le Haut-Roi de Bordeciel vient d’être assassiné. L’Empire souhaite mettre leur propre descendant sur le trône mais c’est sans compter sur les indépendantistes d’Ulfric Sombrage qui veulent prendre le pouvoir. Votre personnage est prisonnier dès le début du jeu et prêt à être assassiné lorsque vous êtes sauvés par un dragon. Vous vous échappez et ainsi commence l’aventure. Ce que j’ai aimé dès le début du jeu c’est la customisation de son personnage comme un Sims. J’ai choisi une femme nordique plutôt badass. Revenons à nos dragons qui sont censés avoir disparus. Le Dovahkiin ( fils de dragon ) est le seul à pouvoir les affronter et bien entendu, ça tombe sur notre personnage.

TESL_SkyrimAnnounce_Dragons_730x411.png

A chaque niveau augmenté, on peut choisir un  » atout  » parmi 18 constellations. Le menu est assez joli mais 18 constellations avec plusieurs points sur chacune est un peu trop selon moi. Il y a des compétences que je n’ai pas du tout envie d’améliorer et qui me paraissent inutiles en fonction du personnage que je veux incarner. Chaque niveau permet également d’augmenter son énergie vitale, sa force ou sa vigueur et c’est d’autant plus important que l’on perd facilement ces valeurs lors d’un combat.

skyrim-special-edition-pc-mauvais-son.jpg

L’exploration est de mise dans ce jeu avec une map GIGANTESQUE ! Dans ma progression, j’ai remarqué que même si les ennemis sont pour la plupart du temps de mon niveau, je peux croiser quelques mages/sorciers coriaces où je ne peux que fuir en attendant d’y revenir. Pour les combats, le choix s’impose parfois entre magie et arme. Personnellement, je suis bourrine et je n’utilise que les armes à deux mains. Le seul bémol c’est que je ne peux pas attaquer et me défendre avec mon bouclier. Il faut faire un choix. L’avantage de l’arme à deux mains, c’est que je peux lui assigner de la magie pour certaines et c’est plutôt pratique.

Elder-Scrolls-Skyrim

L’artisanat a de nombreux aspects dans le jeu que je n’utilisent quasiment jamais. Il y a les compétences d’alchimie et d’enchantement mais il est aussi possible de fondre des lingots, de tanner des peaux et ces objets permettent d’améliorer son équipement. Je les utilise rarement ou alors quand j’y pense et que j’ai les bons objets qui peuvent fonctionner pour améliorer mon gameplay. Il est possible de se marier, d’avoir une maison et de grimper l’échelle sociale dans le jeu. Je n’y suis pas encore arrivée, peut-être que je ne suis pas encore assez loin dans le jeu ( pourtant je dois avoir déjà 10h de jeu ). On peut avoir des compagnons humains ou animaux durant nos quêtes.

Dans le jeu, notre personnage peut travailler pour plusieurs factions en fonction des idées qui vous semblent les plus justes. Je ne me suis pas encore enrôlé mais cela ne saurait tarder. En tout cas, je n’irai pas dans la Légion Impériale, c’est clair ! Plusieurs quêtes annexes sont disponibles et heureusement qu’elles sont dans le journal pour y revenir car je ne m’en souviendrais plus. Le jeu est long et contemplatif. C’est un vrai régal pour les yeux.

skyrim_special_edition_screen_2.jpg

Villes, villages, forts, grottes et donjons jalonneront la route de votre personnage. J’ai du faire un un huitième de la map tellement elle est grande. Lors des escapades, on peut croiser ours, géant, troll, mammouth, etc… ou encore des PNJ à aider ou libérer. Pour avancer au mieux possible dans les quêtes, il faut privilégier la persuasion, l’intimidation ou la corruption mais surtout pas la force ! Sinon vous serez banni des villes et pourchassé. Le jeu peut évoluer selon nos actions c’est-à-dire retrouver des personnages à des endroits dont ils nous ont parlé alors que ce ne sont que des PNJ ce qui rend le jeu très réaliste. Je n’ai pas encore vu ce genre de cas lors de ma partie.

83009-2-1494000823.jpg

Même si les paysages sont magnifiques, la météo vient parfois tout gâcher avec de la pluie ! Les montagnes escarpées empêchent parfois de passer à cheval et il faut continuer à pied. Le seul souci c’est qu’il faudra retourner chercher le cheval car il reboot pas ailleurs. Heureusement il y a les voyages automatiques pour les lieux déjà visités. Pour les autres, il faudra aller les chercher mais le parcours est tellement divertissant que vous allez bien mettre cinq heures de jeu pour y arriver. Si vous êtes pressé, les chariots relient les villes entre elles mais personnellement je préfère explorer. Seules les villes peuvent être ralliées rapidement en s’adressant aux conducteurs de chariots. Les endroits sont époustouflants de réalisme et on apprécie chaque chose, du plus petit arbre à la plus grande montagne.

2012-01-06_00004.jpg

En plus du menu de compétences, magie et objets, il y a un inventaire. Malheureusement bien chiant quand on accumule ( comme moi ) plein d’objets. Ceux en alchimie sont les pires car même si on les utilise pas, ils ont une certaine valeur et il y en a partout. Venons-en aux musiques qui permettent une immersion totale en pays nordique. Elles sont à la fois mélancoliques, épiques et contemplatives. Pour ce qui est de la VF, je regrette vraiment une VO même si je salue les doubleurs pour leur travaille avec les nombreux personnages présents dans le jeu.

Je suis vraiment tombée amoureuse de ce jeu et j’adore y passer du temps. Cela fait plus d’un mois maintenant que je n’y joue plus, faute de temps mais je sais que j’y ai un milliard de choses à faire et que je pourrais bientôt y passer des heures, dès que je suis en vacances ! Si vous aimez les jeux de rôles enneigés et épiques, ce jeu est fait pour vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s